Notre vision est de maintenir la compétitivité du café haïtien sur les marchés mondiaux tout en conservant l’écosystème lié à la culture

Torréfacteurs

Imprimer

Aucune étude de marché sérieuse n’a été menée jusqu’ici sur le sous-secteur de la torréfaction en Haïti. On estime néanmoins les torréfacteurs artisanaux à plus de 10 000 à travers les pays. Parmi les industriels on trouve les entreprises REBO S.A. et Geo Wiener ou Selecto qui contrôlerait 45 % du marché du café torréfié en Haïti, le Singing Rooster, le Cafelux et le COOPCAB.

Une étude de l’ANDAH en vue de caractériser la filière café en 2007, estime à 64% la part de la production consommée localement soit à travers la torréfaction artisanale et familiale, soit à travers la torréfaction industrielle. Les 56% restants seraient destinés à l’exportation formelle (coopératives et industriels) et informelle (contrebande transfrontalière Haïti-République Dominicaine).

 

Sources:

"Caractérisation de la filière café", ANDAH 2007/ ETAT DES LIEUX DE LA FILIERE CAFE D'HAÏTI, décembre 2015 cite ANDAH.

Lancement du Projet «Leve kafe » qui vise à soutenir l’agroforesterie dans les bassins caféiers dans les communes de Thiotte, de Dondon et de Baptiste. Ce projet mise en œuvre par l’INCAH bénéficie du financement de l’Agence française de développement (AFD).
Plus d'un million de plantules subventionnées cette année, 15 centres de préparation de café réhabilités et deux (2) nouveaux centres construits. Un effort à apprécier à sa juste valeur.

Organisme public
autonome à but non lucratif
créé en février 2003

Damien, MARNDR, Route National #1, Port-au-Prince,  Haiti, 1441
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Téls:  (509) 2228-3070 / (509)-3765-7511

Webmail


Copyright 2022 - Tous droits réservés

Monday the 15th. Notre vision est de maintenir la compétitivité du café Haïtien sur les marchés mondiaux tout en conservant l’écosystème associé à la culture
Copyright 2012

©