Notre vision est de maintenir la compétitivité du café haïtien sur les marchés mondiaux tout en conservant l’écosystème lié à la culture

Cadre stratégique

Imprimer

Vision du cadre

   Maintenir la compétitivité du café Haïtien sur les marchés mondiaux tout en conservant l’écosystème associé à la culture.

  Objectifs du cadre

  1.   Intensifier la production caféière à travers le pays et notamment dans les zones à fortes potentialités.
  2. Conserver la réputation de qualité du café Haïtien sur les différents segments de marché.
  3. Promouvoir le café Haïtien au niveau des marchés porteurs de café de qualité.
  4. Faciliter la commercialisation du café Haïtien.
  5. Créer des conditions pour faciliter le développement de la filière café dans le pays.
  6.  Renforcer et structurer les institutions et organisations de la filière café.
  7.  Faciliter le financement des activités de production sur toute la chaine de la filière.
  8.  Renforcer la gouvernance au niveau de la filière café.

 Stratégies du cadre

La mise en œuvre du cadre stratégique requiert l’application des mesures suivantes :

  •  Mettre en place une équipe compétente et dynamique au niveau de l’INCAH pour faciliter la coordination, le suivi des activités et donner l’élan nécessaire au développement de la filière.
  • Concertation, Sensibilisation et Mobilisation de tous les acteurs de la filière dans la recherche de moyens pour la mise en œuvre des activités. Une telle initiative devra permettre d’augmenter le niveau d’efficacité et de synergie nécessaire à la pleine réussite des interventions.
  •  Mobilisation des ressources tant au niveau du trésor public qu’au niveau de la coopération bilatérale et multilatérale pour implémenter les actions. Création et alimentation du FONDS NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA FILIERE CAFE (FONACAFE) comme instrument de financement.
  • Participation directe et prise en charge des activités par les bénéficiaires, ce, pour plus d’efficacité et une meilleure garantie de survie et de continuité des actions.
  •  Priorisation des actions susceptibles d’aboutir, dans le court et moyen terme, à des résultats positifs et déterminants pour un avenir meilleur de l’industrie caféière tout en permettant, en même temps, la création d’emplois dans les zones d’intervention. 

  Résultats Escomptés

  Les extrants suivants sont attendus :

  • Capacité démontrée au niveau des organisations de parties prenantes pour poursuivre les travaux initiés dans la production, la préparation et la commercialisation du café.
  • Le verger caféier haïtien s’étend sur 40 000 has supplémentaires à la fin de la cinquième année.
  • Augmentation de la production caféière de plus de 40% à partir de la troisième année.
  •  Augmentation de 60% du volume de café de qualité préparé dès la troisième année.
  •  Le volume du café exporté est doublé à partir de la 3eme année et maintient sa progression.
  •  Le commerce du café est régularisé sur tout le territoire de la république.
  •  Les usines de torréfaction locales sont renforcées.
  •  L’image du café Haïtien est rehaussée sur le plan national et international.
  •  L’INCAH joue son rôle de coordination de manière efficace.
  •  De fonds frais ont été investis au niveau de la filière café
  • Les organisations des parties prenantes et notamment des producteurs et exportateurs ont été renforcées et réellement intégrées dans le développement de la filière.

Télécharger [cadre strategique]

Lancement du programme KOREKAFE de consolidation de la compétitivité et durabilité des coopératives caféières haitiennes, financé par MARNDR-INCAH, BID, FOMIN, AFD, appui de NESTLE et Fédération Colombienne à hauteur de 2 281 109 euros, et exécuté par AVSF.
Plus d'un million de plantules subventionnées cette année, 15 centres de préparation de café réhabilités et deux (2) nouveaux centres construits. Un effort à apprécier à sa juste valeur.
Monday the 24th. Notre vision est de maintenir la compétitivité du café Haïtien sur les marchés mondiaux tout en conservant l’écosystème associé à la culture
Copyright 2012

©