Notre vision est de maintenir la compétitivité du café haïtien sur les marchés mondiaux tout en conservant l’écosystème lié à la culture

Attributions

Imprimer

L’INCAH est composé de plusieurs structures :

•Une structure administrative composée de 21 membres dont 4 représentants de l’Etat (le ministre du MARNDR qui fait office de président du conseil d’administration, le ministre du MPCE, le ministre du MDE, le directeur de la BNC) ; 2 représentants du secteur agro-industriel (exportateurs, torréfacteurs) ; 11 représentants d’organisations paysannes

(groupements, associations, coopératives, réseaux) ; et représentants de la société civile (UEH, ONG, associations agro-professionnelles). Cette structure fixe les orientations de l’Institut ; approuve son organigramme ainsi que son programme de travail et ses budgets préparés par la structure exécutive et vérifie leur exécution. Elle est responsable également du recrutement des cadres de l’Institut.


•Une structure exécutive qui est composée d’une Coordination exécutive, de 4 services techniques (Service de Contrôle de Qualité, Service de Marketing- Promotion- Informations, Service d’Appui à la Production et à la Préparation du café, Service de Recherche- Développement et Suivi- évaluation) ;


•2 Services administratifs (Service de Comptabilité et de Gestion du Fonds National du Café). Cette structure est dirigée par un coordonnateur exécutif, nommé par le Président de la République pour 4 ans renouvelable. Il est responsable de la préparation et de l’exécution des plans d’opérations et des budgets annuels de l’Institut une fois ceux-ci approuvés par le Conseil d’Administration, il assure aussi la représentation légale de l’Institut.

•Une unité de contrôle financier interne sous l’autorité du Conseil d’Administration.

•De structures déconcentrées dont leur installation se fera selon les ressources disponibles et suivant un calendrier à établir par la Coordination Exécutive de l’Institut

Lancement du programme KOREKAFE de consolidation de la compétitivité et durabilité des coopératives caféières haitiennes, financé par MARNDR-INCAH, BID, FOMIN, AFD, appui de NESTLE et Fédération Colombienne à hauteur de 2 281 109 euros, et exécuté par AVSF.
Plus d'un million de plantules subventionnées cette année, 15 centres de préparation de café réhabilités et deux (2) nouveaux centres construits. Un effort à apprécier à sa juste valeur.
Sunday the 22nd. Notre vision est de maintenir la compétitivité du café Haïtien sur les marchés mondiaux tout en conservant l’écosystème associé à la culture
Copyright 2012

©